AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La toute première rencontre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: La toute première rencontre.   Dim 24 Nov - 19:22





Première rencontre
Rencontre qui n'aurai jamais dû avoir lieu.
avec - Ange Akikun




Aujourd’hui était encore un autre jour comme les autres. Elle avait rendez-vous dans le Hall avec Jérémy et d’autre personne, mais bien entendu, elle était arrivée avec presque deux heures d’avance et eux ils seront là bah à l’heure quoi, ils n’aiment pas se presser. Elle regarda autour d’elle ses écouteurs dans les oreilles et sa musique à fond. Nous ne pouvions pas la louper à cause de ça, mais aussi dû à ses cheveux bleus. Elle avait atterrit dans le bureau du directeur juste avant pour avoir frappé un élève. Alors lui il l’avait cherché et il ne pouvait pas le nier l’autre idiot au nez casser. L’avantage de ne plus avoir de parents ? Eh bien les parents ne peuvent pas vous engueuler, par contre le directeur et l’infirmière oui ils le peuvent. Heures de colle ? Bien sûr mais elle n’allait pas y aller aujourd’hui. Non, car ni Jérémy ni un autre pote était collé, donc elle n’y allait pas. C’était simple. Il lui fallait toujours un ami pour aller en colle, c’était comme un jeu en fait mais sans vraiment l’être. Elle ne voulait pas faire de bêtise réellement, mais elle était comme ça et elle aimait sa façon d’être parfois. Surtout qu’elle avait un groupe de danse, elle ne pouvait pas faire quelque chose d’aussi simple que d’aller en colle. Elle devait réviser ses pas de danses et c’est ce qu’elle comptait faire quand ils arriveront, ce qui n’était pas joué d’avance vu l’heure. Elle passa une main dans ses cheveux et là un groupe « d’enfant » d’après elle, c’était simple comme bonjour, il n’y avait pas beaucoup de personne importante à ses yeux, alors les autres s’étaient des gamins. Elle les écouta quand même, car ils étaient tout proches d’elle. Un nouveau était là ? Un petit aux cheveux blancs ? Eh bien tant mieux, un nouveau à emmerder s’il ne connait pas Marina. Il va s’en mordre les doigts le petit. Elle se mit à ricaner pour rien du tout et les "petits" ayant peur sont partis en courant. Elle regarda les alentours pour pouvoir voir si ce jeune homme arrivait justement.  



(c) MEI SUR APPLE SPRING





[Désolée de l'attente et que ça soit court promis je ferai mieux après !]
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: La toute première rencontre.   Dim 24 Nov - 20:02


Etape 1: 
Apprentissage.





Mal de tête. Tout est bruyant ici ! Les gens ne cesse de courir et de crié ! J'entends de la musique provenant d’écouteurs surement et des conversation de l'étage en dessous. la migraine total ! J'aimerais faire le silence complet ! J'ai déjà réussit une fois à couper tout ses sons indésirables, mais je n'ai pas la moindre idée de comment j'avais fais alors bon... Je devais vraiment apprendre a géré les sons environnent. D'après le mec qui m'avait emmené ici, tous ses gens autours de moi on des dons un peu bizarre... J'avais repéré une fille qui avait fait fuir pas mal de gens juste avec un rire à te troué les oreilles. Merde j'aimerais vraiment que les gens arrêtent de faire autant de bruit, ça deviens insupportable ! J'ai passer une main sur mon front. Je devais vraiment calmer ça ! J'ai appuyer plus fort ma main sur mon crâne. J'ai pris une longue bouffé d'air frai et me suis concentré sur un seul son d'abord, une musique.

Écouteur... Non moins fort, j'ai fermer les yeux et je me suis concentré un peu plus. Fin, radio, Jazz ? Merde qui écoute encore du Jazz ? Pas que j'aime pas, mais c'est un peu dépasser ! J'entends à nouveau des conversations, j'appuyer plus fort encore ma main sur mon crâne. Musique d'en bas... Non deux étages au dessus ! Pas très fort... Je connais pas la chanson. J'ai soupiré et le son est revenu, plus fort encore. Et merde ! Je devais faire en sort de n'entendre que ce que je voulais bien ! Pas le son le plus faible pour effacer les autres ! Bon bon bon... Le mieux serais de passer en face d’apprentissage, mais qui peux m'aider à partir du moment où je suis le seul à comprendre ce que j'ai ? J'entends de plus en plus de conversation, je me retourne donc et m'éclate la tête au mur avant de murmuré.

- Putain, mais vis gueule tous ! J'ai mal de tête avec vos conneries !


Code By Golan.

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: La toute première rencontre.   Mar 26 Nov - 22:22


La toute première rencontre



«Si je te montre mes pouvoirs tu dis quoi ? »


La première chose que pourrait dire Marina, c’est qu’elle est vraiment dans un lycée de tarés. Non pas qu’elle ne le savait pas déjà avec les anciens élèves qu’elle voyait, mais quand elle voit des nouveaux se frapper la tête contre un mur, c’était moins normal d’un coup. Elle regarda le petit nouveau. Elle avait bien envie de s’en mêler, mais cela n’était sûrement pas une bonne idée, surtout si s’est elle, mais cela l’amuse d’aller se mêler des affaires des autres et voir la tête des déprimes pour mieux leur dire qu’ils sont cons, mais là elle trouvait bizarre qu’il hurle comme ça. Non, pas que cela l’intriguait, mais juste un peu en fait. Elle ne voyait pas souvent ce genre de chose, alors elle voulait voir tout ça de plus prêt. Elle s’approcha en éteignant sa musique et mit la main sur l’épaule du jeune homme. Elle ne faisait pas souvent ça, mais si il se détruisait avant qu’elle le fasse, ça n’allait pas le faire. Un nouveau qui se fait mal, alors qu’elle n’a pas pu le faire avant c’était impensable pour elle. Bon maintenant qu’elle était là. Elle devrait dire quelque chose, mais quoi ? Elle ne sait pas. Elle observa le jeune homme un instant. C’était simple pourtant. Il fallait juste lui dire de ne pas ce détruire avant qu’elle ne le fasse, mais on dirait que ce n’était pas son jour aujourd’hui, voilà que des gosses venaient vers eux en courant et en hurlant qu’ils vont gagner. Les gosses en questions avaient le même âges que Marina. Elle les regarda un instant puis elle vint vers eux. Elle regarda autour d’elle puis elle sourit.

- « Vous voulez jouer les enfants ?
»


Jouer à un jeu dangereux. C’était drôle, vraiment drôle. Elle regarda les deux trois personnes puis là d’un coup des cailloux sont tombés sur eux, comme si de rien n’était. Ce qui était bizarre, c’était que les cailloux ne touchaient pas le sol et oui, ils étaient reparti aussi vite qu’ils étaient venu. Les gens étaient vite reparti et là le calme se fit. Plus rien du tout, comme si le temps s’était arrêter. Plus personne n’était dans les couloirs. Elle retourna prêt du nouveau pour pouvoir lui reparler, car oui elle avait envie de parler pour une fois. Juste pour voir comment il était et comment elle allait faire pour l'emmerder ou si il pourrait faire partie de la faible population qu'elle aimait bien, c'était une autre histoire ça, elle ne sait même pas pourquoi elle devrait l'apprécier lui tient. Elle soupira et revint. Elle essaya de prendre sa voix la plus calme possible, qu'est-ce qu'elle pourrait dire d'intelligent pour une fois ? Elle verra bien.

- « Dis ça va ? Tu as besoin d'aller voir l'infirmière ?
»





< Pom-pom © >



Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: La toute première rencontre.   Ven 29 Nov - 19:18

Ma tête est sous pression, je me retourne toujours le front coller au mur et je fixe une fillette... Super elle me veut quoi elle ? Je l'entends me parler, fort... Enfin fort... Pour moi c'est fort ! Elle fait un peu d'effort elle au moins je dois dire. Je reste un moment sans avoir quoi faire. J'entends des gens courir dans les couloirs au dessus, j'ai enfin de tué des gosses quand c'est comme ça. Merde à quoi bon courir ! C'est si dur de marché les gens ? Bande de grosse larves ! Juste besoin de liquider leurs gras ! J'ai soupiré. J'ai fixer un moment cette fille, je comprenais pas bien pourquoi elle me parlait. L'infirmerie... Aucune utilité !  C'est pas comme si j'avais une jambe ou un bras en moins, ces juste un mal de tête. Une migraine de passage qui se portera bien mieux quand je retrouverais mon bordel de ghna ! Ma musique quoi. Elle me permet de géré un peu mieux les son qui m'entours, je me concentre sur une chose et non une autre.

C'est un peu comme ça que ça marche je crois. Peut-être qu'une jour je n'en aurait plus besoin et que je contrôlerais " ça ". Cette file là qui me parlait, avait fait apparaître des choses comme ça sortie de nulle part. Elle est donc un peu spécial elle aussi, peut-être qu'elle fait peur au gens, qu'elle se sent seul, que comme moi un mec est venu lui dire qu'il savait où on aurait notre place. Sans doute... Elle semble relativement ben le contrôler qui plus est. C'est un plus ! Je devrais apprendre moi. Mais ... Mais qui pourrait m'apprendre ? Elle ? Bha elle contrôle le sien peut-être qu'elle peut aider mon cas... Je... En résume je parle de ça dans le sens ou le volume chez moi semble être réglé au maximum sans que je ne puisse rien y faire. Elle devait avoir se genre de problème aussi au début. Personne ne naît comme ça avec un don qu'il contrôle entièrement c'est stupide. Même marcher ce qui est très naturel, on doit l'apprendre de plus grand !

- Tu pourrais pas me montré ? Tu semble bien le contrôler. Moi ma tête va exploser. J'ai rien pour couper court à tout ses sons qui m'emplissent la tête ! J'suis à un volume anormalement trop fort. Je chuchote à peine et on m'entends crié... S'il te plais. Aide moi !

J'avais dit ça de façon très posé, les yeux fermer pour essayer de me concentré sur ma voix. Je chuchote à peine, presque pas, mais c'est tout de même un flot de parole dite plus ou moins normalement dans le débits qui sort de ma bouche. J'ai pris une longue inspiration et j'ai expiré après un moment, j'ai ouvert mes yeux d'un rouge peu commun pour la fixé sans un sourire ou une mimique. Je suis un visage tel que ceux que l'ont vois graver dans le marbre. Démunit de la moindre émotion. Pas une ride de contrariété ou un regarde vague. Je suis et je reste inexpressif. C'est mieux. Sinon les sentiments et émotions vous emplies et c'est dans se genre de moment que l'envie de hurler nous prends. La dernier fois j'ai failli faire effondre les murs de ma maison alors je ne me risque plus au sentiments et émotions en tout genre ! Rester calme et posé, mesuré le débit de sa voix constamment et faire attention sans pour autant porté attention au son environnent qui nous agresse les tympans que l'ont a si fragile...
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La toute première rencontre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

La toute première rencontre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mission] Votre toute première âme!
» [Aide]Toute première équipe strat!
» Défense d'Erebor - Toute première partie avec du nain/elfe
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Kitaisuru :: 
Orphelinat
 :: Le hall :: Les couloirs
-